Posts Tagged ‘théâtre’

Hommage à Julienne Aras

février 25, 2013

Julienne Aras,  1920-2013

Née à Bruxelles et montréalaise d’adoption, Madame Aras pratiquait le métier de modiste avec grand art.

En 1997, j’ai eu le privilège de faire un apprentissage auprès d’elle. Elle m’a enseigné le plus difficile et le plus beau : l’équilibre, la légèreté, la patience et le travail. Pas de tape à l’oeil, pas de camouflage. Madame Aras réussissait à faire tenir un panache de biche sur un tout petit bibi de feutre… elle m’impressionnait.

Ses chapeaux, couronnes, bonnets, bibis, turbans… étaient d’un équilibre parfait.

Vous souvenez-vous  du chapeau de Franfreluche? De ceux du ballet Casse-Noisette?

Inlassablement, cette grande dame du chapeau s’est activé du côté du théâtre, de la danse et du cinéma. De 1957 à 2003, elle a coiffé les comédiens, comédiennes, danseurs et danseuses, acteurs et actrices du Québec.

Merci pour tout Madame JULIENNE ARAS.

Chapeau bas!

Lucie Grégoire

chapeauf_2

Julienne Aras – Production : Ivanov – Compagnie Jean-Duceppe – 1993
Photo : Raymond Sauvé

Stage intensif d’Introduction à la chapellerie

mai 30, 2012

Le week-end dernier, j’ai eu le plaisir d’enseigner à neuf étudiantes en scénographie du Cegep de St-Hyacinthe.

Au théâtre, le chapeau est un accessoire souvent utilisé pour créer un personnage. L’objectif de cette formation visait à leur donner accès au monde de la chapellerie .

Samedi, elles ont d’abord moulé un chapeau de feutre selon les règles de l’art. Puis elles ont moulé un bibi de buckrum.

Dimanche avant-midi, elles ont dessiné un patron de béret sur mesure. En après-midi, elles ont commencé les finitions des chapeaux.

En parcourant les techniques chapelières, elles ont appris à nommer et à reconnaître l’outillage et les matériaux utilisés lors de la fabrication de chapeaux. Au total, quatorze heures de cours intensifs.

Ces jeunes femmes passionnées de costumes et passionnées tout court ont marqué cette fin de semaine de leur bonne humeur. Ce fût tout simplement très très agréable. Merci les filles !