Posts Tagged ‘chapellerie’

Je suis devenu passionnée de chapeaux…

juillet 11, 2013

C’est au Musée du chapeau de Chazelles-sur-Lyon que j’ai connu mon premier coup de coeur pour la chapellerie. Le savoir-faire, les techniques, les matières premières, les artisans, les connaisseurs et le lieu : la table était mise pour que s’opère la magie. C’était en 1991 et j’habitais Marseille.

chapeau feutre musée

Depuis mon retour à Montréal, vingt ans plus tard bien des choses ont changé. Mais des liens professionnels et amicaux me rattachent toujours au musée du chapeau de Chazelles-sur-Lyon. Qu’il s’agisse des expositions auxquelles j’ai participé, des stages que j’ai suivis ou des concours que j’y ai remportés, tout, tant mes innombrables visites que les précieuses amitiés que j’y ai développées continue d’influencer mon travail et contribue à son développement.

C’est à Chazelles en 1992 que j’exposais mes vingt-sept chapeaux sculptures de velours, de lin, d’osier ou de feuilles d’iris. Puis l’année suivante, lors d’un stage, je perfectionnais le travail du feutre auprès d’un chapelier, et celui de la sparterie auprès d’une modiste. En 1995, 97, 99,  je participais aux internationales du chapeau organisées par le musée,  et en 1999 la maison Hermès me décernait  le prix Motsch-Hermès pour ma création Migwan Achtotin (chapeau de plumes, en algonquin). Puis petit à petit, seize de mes chapeaux sculptures ont pris place dans la collection permanente du musée.

C’est aussi par le biais du musée que je reçois les bulletins du club Chapeau Passion. Club qui regroupe des créateurs, des collectionneurs, des porteurs et des amoureux du couvre-chef… de partout à travers le monde. http://www.museeduchapeau.com/le-club-chapeau-passion.html

Alors on ne  s’étonnera pas que j’entretienne un penchant pour ce musée! Que vous soyez amateurs, professionnels ou tout simplement passionnés du chapeau, je vous conseille fortement une visite ou un stage au Musée. J’y étais en avril dernier pour l’inauguration du site La Chapellerie et pour m’initier au travail de la plume auprès de la talentueuse plumassière Nelly Saunier http://www.nelly-saunier.com/. La preuve que j’y étais… une photo avec la modiste Mayumi Takeguchi http://www.naiade-chapeau.com/ et  un reportage diffusé par TF1.

Atelier – Musée du chapeau en vidéo.

Bonne visite! http://www.museeduchapeau.com/

Lucie Grégoire modiste http://www.luciegregoiremodiste.ca/

Mayumi musée

Mayumi Takeguchi et Lucie Grégoire, Musée La Chapellerie

Virée des ateliers cuvée 2013

mai 2, 2013

LA VIRÉE DES ATELIERS du 9 au 12 mai 2013

Profitant d’un engouement toujours croissant, LA VIRÉE DES ATELIERS convie cette année la population à des rencontres privilégiées avec une centaine de créateurs en arts visuels, métiers d’art et mode dans de multiples disciplines : la peinture, la sculpture, la photographie, la joaillerie, la reliure, la céramique, le verre, les luminaires, la chapellerie, la confection de vêtements, etc….

Du 9 au 12 mai prochain,  au cœur du pôle créatif des Faubourgs, les visiteurs pourront  arpenter les corridors pour découvrir à leur gré au-delà de 80 ateliers de la rue Parthenais. En plus d’avoir accès aux lieux de création de l’édifice Grover qui font le succès de l’événement depuis ses débuts, les amateurs pourront aussi visiter plusieurs ateliers du Chat des artistes et de la Coop Lezarts. Une virée privilégiée pour rencontrer des créateurs, découvrir leur art et visiter des lieux inspirants.

En 2012, plus de 6 000 visiteurs ont participé à la Virée des ateliers. Venez faire votre tour, nous vous attendons !

Pour voir la liste des participants www.lavireedesateliers.com

Édifice Grover   2065 Parthenais

Le Chat des artistes   2205 Parthenais

Coop Lezarts   2220 Parthenais

Du 9 au 12 mai 2013

Jeudi 17h à 21h  

Vendredi 11h à 21h

Samedi et dimanche 11 h à 17 h 

943145_388934117886472_2074347424_n

Chapeau de sorcière et boîtes à chapeaux

octobre 15, 2012

Pour faire suite aux demandes de plusieurs étudiants-es, voici deux nouveaux cours pour TOUS  (aucun pré-requis) préparés avec grand soin, pour ne pas dire avec professionnalisme : le Chapeau de sorcière et les Boîtes à chapeaux.

N’allez surtout pas croire que le chapeau de sorcière se réalise simplement en tournicotant un bout de canevas! Qui dit cône, dit géométrie! Et comment fait-on la finition d’un chapeau plein de trous?  C’est là que j’interviens avec mes petits trucs afin que votre chapeau soit prêt pour l’Halloween.

Aussi, afin de répondre à vos besoins de rangement, le cours de fabrication de boîtes à chapeaux s’est tout simplement imposé. Fabriquer des boîtes à chapeaux relève du bricolage disons de style « scrapbooking » parce que nous manipulons colles, cartons et parce que les boîtes sont personnalisées. Avant le déclin de la chapellerie, les boîtes à chapeaux servaient à annoncer les maisons de modistes, de chapeliers ainsi que les grands magasins. Ces boîtes sont devenus des pièces de musée et des accessoires de décoration. Mes préférées sont les boîtes à chapeaux du magasin Morgan, rondes, rayées vertes et blanches avec un cordon torsadé vert. Chez Yvette Brillon les boîtes étaient carrées de couleur bourgogne et chez Hotl Renfrew, les boîtes étaient carrées bleues avec un couvercle blanc et un cordon noir. Bref, les boîtes à chapeaux ont leurs propres histoires, à nous de faire les nôtres!

Pour terminer, ce n’est pas une idée géniale mais quand même….avez-vous pensé que Noël s’en vient? Une belle boîte personnalisée peut contenir autre chose qu’un chapeau!

Vous trouverez les informations reliées à ces cours en cliquant sur ces liens :

https://commeunchapeau.wordpress.com/cours-et-ateliers-de-chapellerie/cours-et-ateliers/chapeau-de-sorciere/

https://commeunchapeau.wordpress.com/cours-et-ateliers-de-chapellerie/cours-et-ateliers/boites-a-chapeaux/

Bienvenue!

Lucie Grégoire pour Commeunchapeau.com

2205, rue Parthenais  local 307

Montréal  H2K 3T3

514 279-8856

Création Lucie Grégoire

Créations Lucie Grégoire

Stage intensif d’Introduction à la chapellerie

mai 30, 2012

Le week-end dernier, j’ai eu le plaisir d’enseigner à neuf étudiantes en scénographie du Cegep de St-Hyacinthe.

Au théâtre, le chapeau est un accessoire souvent utilisé pour créer un personnage. L’objectif de cette formation visait à leur donner accès au monde de la chapellerie .

Samedi, elles ont d’abord moulé un chapeau de feutre selon les règles de l’art. Puis elles ont moulé un bibi de buckrum.

Dimanche avant-midi, elles ont dessiné un patron de béret sur mesure. En après-midi, elles ont commencé les finitions des chapeaux.

En parcourant les techniques chapelières, elles ont appris à nommer et à reconnaître l’outillage et les matériaux utilisés lors de la fabrication de chapeaux. Au total, quatorze heures de cours intensifs.

Ces jeunes femmes passionnées de costumes et passionnées tout court ont marqué cette fin de semaine de leur bonne humeur. Ce fût tout simplement très très agréable. Merci les filles !

ABC de la chapellerie – Journées de la culture

septembre 20, 2011

Porte ouverte de l’atelier Commeunchapeau.com 

Ce sera ma septième participation aux  Journées de la culture et j’avoue que j’aime particulièrement ces rencontres avec le public. J’aime rencontrer les gens et me faire raconter des histoires…car histoires il y a autour des chapeaux!

La première fois nous avions reçu dans un 6 1/2….400 visiteurs en 2 jours!

La deuxième fois, nous les avions reçu dans le Passage culturel du Musée des beaux-arts de Montréal,

la troisième fois, à la Place des arts,

la quatrième fois au Musée de la mode et des textiles du Québec,

la cinquième et sixième  fois à mon atelier au Chat des artistes

et cette année la porte de mon atelier sera ouverte samedi et dimanche.

Si vous voulez découvrir le métier de modiste, je vous invite à une rencontre d’une heure où nous parlerons de chapeaux, de bibis, de têtes à chapeaux….

Ces rencontres gratuites se tiendront les 1 et 2 octobre de 10h à 11h, vous devez réserver votre place à info@commeunchapeau.com ou au 514 279-8856.

Si vous désirez passer sans rendez-vous, l’atelier sera ouvert de 12h à 17h.

Bienvenue à tous!

Lucie Grégoire

Commeunchapeau.com

2205 rue Parthenais  local 307

Montréal  H2K 3T3

Métro Frontenac

http://www.journeesdelaculture.qc.ca/activity/415/abc-de-la-chapellerie-3.html

Stephen Jones – poésie chapelière

mars 20, 2011

Stephen Jones

Les artisans de la chapellerie font  rarement parler d’eux simplement parce que les chapeaux qu’ils créés sont la plupart du temps des accessoires complémentaires aux vêtements et que ces créations sont réalisées en collaboration avec les grands couturiers et les concepteurs de costumes.

Stephen Jones est une exception.

Depuis 1980, ce maître chapelier/modiste crée deux fois par année de magnifiques collections de chapeaux « construites comme des histoires complexes dans lesquelles chaque couvre-chef représenterait un nouveau chapitre ». p.43

Au sujet de ses collections Jones dit : « lorsque je créais un chapeau, je devais concevoir un personnage complet. C’est pour moi l’excitation toute intime que procure la création d’une collection. En passant par les innombrables étapes de sa réalisation – inspiration initiale, recherche, esquisse, passage à la toile, choix des tissus, garnitures et baptème – chaque collection de chapellerie développe progressivement une véritable personnalité ». p 14

Ses collaborations haute couture sont impressionnantes : Marc Jacobs, John Galliano, Claude Montana, Givenchy, Emmanuel Ungaro, Balenciaga, Comme des garçons, Azzedine Alaïa, Dries Van Noten, Jil Sander…la liste est longue.

Au sujet de sa collaboration avec les grands couturiers, il dit  : « La création d’un chapeau est une sorte de conversation. Il s’agit tout simplement d’être en sympathie avec l’autre. C’est une question de respect ». p. 28

Ses collaborations au cinéma : chapeaux pour Audrey Tautou dans Coco avant Chanel en 2009, pour Cate Blanchett dans The Golden Age en 2006….

Sa clientèle : Madonna, Carla Bruni, Anna Piaggi, Björk, Céline Dion, Christina Aguilera, Mick Jagger,….

Audace, intelligence, humour, légèreté, équilibre, beauté sont les mots qui me viennent à l’esprit lorsque les chapeaux de Jones défilent sous mes yeux.

Les citations rapportés plus haut ont été tirées du livre Stephen Jones & l’accent de la mode aux Éditions de la Martinière paru en 2010. John Galliano termine la préface du livre par ce mot

« Prenez du plaisir ! »

C’est ce que j’ai fait en découvrant ce grand créateur de chapeaux, ce grand modiste, ce grand chapelier.

Un pur plaisir visuel


Dior - automne 2011

Marc Jacobs - automne 2011

Coco avant Chanel

Stephen Jones - automne/hiver 1998-1999

http://www.stephenjonesmillinery.com/04biography/cv.php

Les chapeaux et John Galliano

mars 6, 2011

Défilé Dior mars 2011 - chapeau Stephen Jones

Défilé Dior mars 2011 - chapeau Stephen Jones

Défilé Dior mars 2011

Défilé Dior mars 2011 - chapeau Stephen Jones

John Galliano a écrit « J’ai toujours été un grand aficionado de la chapellerie, toujours adoré les chapeaux et toujours admiré ceux qui les créent ».

« Charmeurs et charmants, les chapeaux doivent attirer l’oeil tout autant qu’il leur faut servir à quelque chose et compléter la tenue que l’on porte ».

« Les chapeaux sont aussi importants que de belles chaussures ou un beau sac ».

« Je ne veux pas n’importe quel chapeau, je veux le chapeau qui convient ».

Stephen Jones et l’accent de la mode, Éditions de la Martinière, p. 7, 8

John Galliano

À propos de l’affaire Galliano, le couturier Jean-Paul Gaultier a été le premier à lui donner signe de sympathie. Il était temps que quelqu’un le fasse. Merci Monsieur Gaultier!

http://www.google.com/hostednews/afp/article/ALeqM5gZ6Qpl29WX-rSF-AoJsmmJ8K1WLw?docId=CNG.4e15c84354c242ebcc42daa5308c4f0e.411

Photoreportage – cours d’Introduction à la chapellerie

décembre 19, 2010

À 16 ans, je voulais devenir photographe et le cinéma m’intéressait.

Mais voilà, l’orienteur de l’école avait le doigt dans l’oeil jusqu’au coude et m’a mis sur une autre piste.

J’ai été professeur d’arts plastiques et  aujourd’hui, je pratique le métier de modiste – chapelière à Montréal.

Mon parcours est comme celui de la petite rivière La Tortue, c’est-à-dire sinueux.

Sur ce parcours j’ai fait une tonne des rencontres mémorables et intéressantes, dont celle de Gabrielle.

Gabrielle Desmarchais s’est présenté en juin dernier avec un projet de photoreportage.

Mes souvenirs d’adolescente ont rebondis, ils m’ont fait un petit coucou.

Ce photoreportage est mon cadeau de Noël, Gabrielle me l’a offert.

Les éléments essentiels reliés à la chapellerie  s’y retrouvent ainsi que l’ambiance chaleureuse que je réussi la plupart du temps à créer à l’intérieur du cours.

Je partage donc ce cadeau avec vous  http://www.luciegregoiremodiste.ca/reportage-atelier.html

car je crois que les chapeaux vous intéressent.

Prenez aussi le temps de visiter  le site de Gabrielle www.gabrielledesmarchais.com,

vous verrez, ses photos nous raconte toutes sortes de choses,

c’est selon que….

Du talent dites-vous!

Photo : Gabrielle Desmarchais

L’Encyclopédie du couvre-chef

avril 28, 2009

2008, Samedi midi éditions

Voici ce qui est inscrit à la lettre G pour Grégoire, Lucie :

n.p. – CHAP. – Amérique du Nord*, Québec. Modiste* et chapelière*. Après avoir suivi une formation à l’école des Beaux-Arts, puis de haute couture avec madame Cotnoir-Capponi, elle s’inscrit au collège Lasalle pour suivre des cours en chapellerie*. En 1989, elle vient en France et y séjourne durant quatre années. Elle collabore alors à de nombreuses manifestations à Paris, Marseille et Chazelles-sur-Lyon* (atelier-musée du Chapeau*). De retour au Québec, à Montréal, elle jongle avec le prêt-à-porter, le théâtre, le cinéma, l’opéra et l’enseignement, et continue à participer régulièrement à des expositions internationales. En 2003, elle se lie avec Julienne Aras*, modiste réputée d’origine belge, et un an plus tard, avec Marguerite Ducharme*, fleuriste* et plumassière*. Ces deux créatrices lui enseignent encore d’autres techniques. Son atelier est installé chez elle, dans le quartier Rosemont, à Montréal. Pour Lucie Grégoire,  » la sensation du port du chapeau doit être celle du confort « . Très inspirée par la matière, elle ne fait pas nécessairement de croquis, et se laisse guider plutôt par ses mains. Lucie Grégoire a participé aux Rencontres* internationales des arts du Chapeau en 1995, 1997, et 1999 et a obtenu, chaque fois, un prix, dont le prix Hermès en 1999, pour un chapeau d’inspiration amérindienne*, répondant au thème imposé  » influences ethniques « . La calotte* en feutre* flamand* était garnie d’une parure de plumes réalisées en feutre.

Migwan achtotin - Prix Hermès 1999

Migwan achtotin - Prix Hermès 1999

Pour les mordus, les passionnés de chapeaux,  voici les références de l’Encyclopédie du couvre-chef :

BOLOMIER, Éliane, DUMONTHIER, Jean, GAUDIN, Jean-Pierre et MOREL, Pierre. Encyclopédie du couvre-chef, Lyon, Samedi midi éditions, 2008, 399 p.

Vous pouvez vous procurez cet ouvrage :

– au musée du chapeau de Chazelles-sur-Lyon, France, http://www.museeduchapeau.com/index3.htm

 

ÉTAT D’ÂME D’UNE MODISTE

janvier 19, 2009


Saviez-vous que je fais des chapeaux et enseigne la chapellerie à Montréal depuis 20 ans ?

Non !

Maintenant vous savez.

Et qu’est-ce qui me prend tout à coup à bloguer au nom de Commeunchapeau.com ?

C’est que mon regard s’ennuie….mon regard s’ennuie d’une ponctuation sur vos têtes qui coifferait votre personnalité…. un peu comme le point sur le i.

Un chapeau…. comme un point sur un i….

comme une façon de dire  OUI !!! MERCI !!! LA VIE !!!!

Gustave Courbet représentait en 1854, dans Le bord de la mer à Palavas, un homme levant son chapeau devant l’immensité de la mer.

salut-courbet

Jean-Jacques Sempé a répété l’idée en 1983 dans De bon matin, en illustrant un homme sur une plage saluant la mer….simplement en levant son chapeau !

salut-sempe

Y a pas que les grandes merveilles du monde et les œuvres d’art qui font du bien à regarder… le plaisir visuel c’est aussi NOUS regarder quotidiennement défiler dans la rue ou à l’épicerie, sur une plage, dans les parcs, au resto, dans le métro….

Coiffés d’un petit chapeau ou d’un grand chapeau…selon l’humeur, la température, l’envie de se faire remarquer ou de disparaître…faire un petit changement à vos habitudes en participant au plaisir visuel de votre entourage …. osez faire ce petit changement….c’est facile et esthétique. ESSAYEZ !

Un chapeau peut vous faire paraître fantaisiste, pratique, audacieux, fantasque, sérieux, romantique, théâtral….que ce soit la raison et la façon….vous y verrez une transformation.

OSEZ ! J’ai hâte de vous voir les porter !

La curiosité vous habite ?  Vous aimez les chapeaux ? Chapeaux de qualité, ateliers et cours de chapellerie…. mon cartable est rempli de projets.

Dans un premier temps, je vous invite à découvrir nos produits et services à l’adresse www.commeunchapeau.com où chapeaux et accessoires reliés à la chapellerie sont annoncés.

Vous désirez me connaître un peu plus….  visitez mon site Internet à l’adresse  www.luciegregoiremodiste.ca.

Ensuite, je vous invite à me donner vos impressions.

Qu’en pensez-vous ?

Un chapeau comme un signe de ponctuation….comme un  point sur un i….mon regard en serait ravi !!!! les vôtres aussi !!!!

Bienvenue et à suivre

Lucie Grégoire