Posts Tagged ‘chapeau’

Cours de chapellerie

août 22, 2013

Vous recherchez un chapeau  pour aller à un mariage, pour vous gardez la tête au chaud ou simplement parce que vous adorez les chapeaux. Dans les magasins, vous ne trouvez ni le style désiré ni la bonne couleur, ou vous le trouvez mais le chapeau est trop petit ou trop grand. Ne perdez pas espoir, venez le confectionner!

Le cours d’Introduction à la chapellerie a été créer pour répondre à vos besoins et pour vous apprendre à reconnaître les qualités d’un chapeau.

Voici la grille horaire des prochains cours de chapellerie de l’atelier Commeunchapeau.com http://commeunchapeau.com/cours-ateliers/

Pour plus d’informations, n’hésitez pas à me contacter.

Lucie Grégoire modiste
2205, Parthenais  local 307
Montréal  H2K 3T3
514 279-8856

 

chapeaux-26 - copie

Photo : Gabrielle Desmarchais

Un chapeau pour le Dîner en blanc

juillet 30, 2013

Le 15 août prochain se tiendra à Montréal la 5e édition du Dîner en blanc. Pour vous glisser dans ce décor festif, nous vous proposons des chapeaux utiles et futiles, des chapeaux sur mesure et prêts-à-porter et des accessoires parés de plumes, de fleurs et de rubans.

Un moment idéal pour un nouveau chapeau ?

Bienvenue!

Commeunchapeau.com

2205, Parthenais  local 307

Montréal  H2K 3T3

514 279-8856   (sur rendez-vous seulement)

capeline blanche

Capeline garni de guipure Commeunchapeau.com

bandeau

Bandeau Commeunchapeau.com

noeuds blancs

Noeuds et fascinator Commeunchapeau.com

DSCN9260

Béret de rabane peint à la main Commeunchapeau.com

DSCN9263

Béret de rabane peint à la main Commeunchapeau.com

Visionnez ce petit montage où le chapeau devient une forme d’expression, au Dîner en blanc à Paris. http://www.youtube.com/watch?v=45ZDMhhnzlU

Je suis devenu passionnée de chapeaux…

juillet 11, 2013

C’est au Musée du chapeau de Chazelles-sur-Lyon que j’ai connu mon premier coup de coeur pour la chapellerie. Le savoir-faire, les techniques, les matières premières, les artisans, les connaisseurs et le lieu : la table était mise pour que s’opère la magie. C’était en 1991 et j’habitais Marseille.

chapeau feutre musée

Depuis mon retour à Montréal, vingt ans plus tard bien des choses ont changé. Mais des liens professionnels et amicaux me rattachent toujours au musée du chapeau de Chazelles-sur-Lyon. Qu’il s’agisse des expositions auxquelles j’ai participé, des stages que j’ai suivis ou des concours que j’y ai remportés, tout, tant mes innombrables visites que les précieuses amitiés que j’y ai développées continue d’influencer mon travail et contribue à son développement.

C’est à Chazelles en 1992 que j’exposais mes vingt-sept chapeaux sculptures de velours, de lin, d’osier ou de feuilles d’iris. Puis l’année suivante, lors d’un stage, je perfectionnais le travail du feutre auprès d’un chapelier, et celui de la sparterie auprès d’une modiste. En 1995, 97, 99,  je participais aux internationales du chapeau organisées par le musée,  et en 1999 la maison Hermès me décernait  le prix Motsch-Hermès pour ma création Migwan Achtotin (chapeau de plumes, en algonquin). Puis petit à petit, seize de mes chapeaux sculptures ont pris place dans la collection permanente du musée.

C’est aussi par le biais du musée que je reçois les bulletins du club Chapeau Passion. Club qui regroupe des créateurs, des collectionneurs, des porteurs et des amoureux du couvre-chef… de partout à travers le monde. http://www.museeduchapeau.com/le-club-chapeau-passion.html

Alors on ne  s’étonnera pas que j’entretienne un penchant pour ce musée! Que vous soyez amateurs, professionnels ou tout simplement passionnés du chapeau, je vous conseille fortement une visite ou un stage au Musée. J’y étais en avril dernier pour l’inauguration du site La Chapellerie et pour m’initier au travail de la plume auprès de la talentueuse plumassière Nelly Saunier http://www.nelly-saunier.com/. La preuve que j’y étais… une photo avec la modiste Mayumi Takeguchi http://www.naiade-chapeau.com/ et  un reportage diffusé par TF1.

Atelier – Musée du chapeau en vidéo.

Bonne visite! http://www.museeduchapeau.com/

Lucie Grégoire modiste http://www.luciegregoiremodiste.ca/

Mayumi musée

Mayumi Takeguchi et Lucie Grégoire, Musée La Chapellerie

Improvisation chapelière en Provence – suite

janvier 28, 2013

Je confirme que le stage d’Improvisation chapelière en Provence aura lieu comme prévu les 25, 26 et 27 mars prochains à l’Atelier les Arts à l’Isle-sur-la-Sorgue, en Provence.

Pour ceux et celles qui ne me connaissent pas, voici une sympathique entrevue réalisée en 2009 pour l’École d’été du HEC de Montréal.

Le chapeau que je porte ainsi que ceux exposés au bout de la table ont été improvisés à partir de rectangles de velours rouge (le stage d’improvisation est basé sur cette technique). Cette collection de chapeaux intitulé Rouge Opéra est composé de huit chapeaux sculptures que vous pouvez voir à cette adresse http://commeunchapeau.com/collections/

Si vous avez des questions, n’hésitez pas à me contacter.

Au plaisir de vous rencontrer à l’Atelier les Arts ou à mon atelier de Montréal!

Lucie Grégoire

 

 

 

 

 

 

Chapeau de sorcière et boîtes à chapeaux

octobre 15, 2012

Pour faire suite aux demandes de plusieurs étudiants-es, voici deux nouveaux cours pour TOUS  (aucun pré-requis) préparés avec grand soin, pour ne pas dire avec professionnalisme : le Chapeau de sorcière et les Boîtes à chapeaux.

N’allez surtout pas croire que le chapeau de sorcière se réalise simplement en tournicotant un bout de canevas! Qui dit cône, dit géométrie! Et comment fait-on la finition d’un chapeau plein de trous?  C’est là que j’interviens avec mes petits trucs afin que votre chapeau soit prêt pour l’Halloween.

Aussi, afin de répondre à vos besoins de rangement, le cours de fabrication de boîtes à chapeaux s’est tout simplement imposé. Fabriquer des boîtes à chapeaux relève du bricolage disons de style « scrapbooking » parce que nous manipulons colles, cartons et parce que les boîtes sont personnalisées. Avant le déclin de la chapellerie, les boîtes à chapeaux servaient à annoncer les maisons de modistes, de chapeliers ainsi que les grands magasins. Ces boîtes sont devenus des pièces de musée et des accessoires de décoration. Mes préférées sont les boîtes à chapeaux du magasin Morgan, rondes, rayées vertes et blanches avec un cordon torsadé vert. Chez Yvette Brillon les boîtes étaient carrées de couleur bourgogne et chez Hotl Renfrew, les boîtes étaient carrées bleues avec un couvercle blanc et un cordon noir. Bref, les boîtes à chapeaux ont leurs propres histoires, à nous de faire les nôtres!

Pour terminer, ce n’est pas une idée géniale mais quand même….avez-vous pensé que Noël s’en vient? Une belle boîte personnalisée peut contenir autre chose qu’un chapeau!

Vous trouverez les informations reliées à ces cours en cliquant sur ces liens :

https://commeunchapeau.wordpress.com/cours-et-ateliers-de-chapellerie/cours-et-ateliers/chapeau-de-sorciere/

https://commeunchapeau.wordpress.com/cours-et-ateliers-de-chapellerie/cours-et-ateliers/boites-a-chapeaux/

Bienvenue!

Lucie Grégoire pour Commeunchapeau.com

2205, rue Parthenais  local 307

Montréal  H2K 3T3

514 279-8856

Création Lucie Grégoire

Créations Lucie Grégoire

Mes petits conseils de modiste

septembre 30, 2012

L’automne étant la saison idéale pour porter un chapeau, voici quelques petits conseils :

1- Osez, osez et osez!  Car c’est un plaisir que de vous voir porter même un simple petit béret.

2- Si la gêne vous empêche de porter votre chapeau, portez-le à la maison question de vous y habituer, vous finirez par l’oublier.

3- Si votre budget ne vous le permet pas, changer la garniture de votre chapeau (ruban, bouton, plume….) revient moins cher que d’en acheter un nouveau.

4- Pour acheter un chapeau masculin, la boutique Henri Henri sur la rue Ste-Catherine à Montréal est un incontournable http://www.henrihenri.ca/.

À lire, Tour du chapeau de Marie-Claude Lortie http://www.lapresse.ca/actualites/201107/11/01-4416779-tour-du-chapeau.php)

5- Pour acheter un chapeau féminin à Montréal,  Ogilvy est le seul magasin ayant un département de chapeaux digne de ce nom. Pour un chapeau sur mesure, c’est à mon atelier que vous le trouverez http://www.commeunchapeau.com/. J’ai également des chapeaux prêts-à porter.

6- Faites vos propres chapeaux! Le cours d’Introduction à la chapellerie sert à ça. Vous confectionnerez trois chapeaux sur mesure : un béret de tissu, un chapeau de feutre et un chapeau de paille. Ce cours est aussi une ouverture sur le monde de la chapellerie. Vous aimez l’idée? Faites vite car il reste des places pour les cours qui débuteront jeudi 4 octobre et samedi  20 octobre.

7- Si vous dites que vous n’avez pas une tête à chapeaux, sachez qu’il faut en essayer plusieurs. Vous découvrirez que ce sont les proportions et les couleurs qui indiquent les choix à faire (largeur du bord, hauteur de la calotte, asymétrie….).

8- Un chapeau peut se transformer, s’agrandir et se rapetisser. Le cours d’Introduction à la chapellerie vous renseigne sur ces techniques.

9- Un chapeau est pratique et esthétique, faites donc plaisir à votre entourage! J’en serais ravie.

10- Passez un très agréable automne!

Lucie Grégoire

2205, rue Parthenais  local 307

Montréal  H2K 3T3

514 279-8856

www.luciegregoiremodiste.ca

Chapeau de feutre créé sur mesure à l’atelier Commeunchapeau.com

Stage intensif d’Introduction à la chapellerie

mai 30, 2012

Le week-end dernier, j’ai eu le plaisir d’enseigner à neuf étudiantes en scénographie du Cegep de St-Hyacinthe.

Au théâtre, le chapeau est un accessoire souvent utilisé pour créer un personnage. L’objectif de cette formation visait à leur donner accès au monde de la chapellerie .

Samedi, elles ont d’abord moulé un chapeau de feutre selon les règles de l’art. Puis elles ont moulé un bibi de buckrum.

Dimanche avant-midi, elles ont dessiné un patron de béret sur mesure. En après-midi, elles ont commencé les finitions des chapeaux.

En parcourant les techniques chapelières, elles ont appris à nommer et à reconnaître l’outillage et les matériaux utilisés lors de la fabrication de chapeaux. Au total, quatorze heures de cours intensifs.

Ces jeunes femmes passionnées de costumes et passionnées tout court ont marqué cette fin de semaine de leur bonne humeur. Ce fût tout simplement très très agréable. Merci les filles !

Lettre à Jean-Claude Poitras

novembre 28, 2011

Dans sa chronique de la semaine dernière, Monsieur Jean-Claude Poitras nous présentait la nouvelle égérie de la maison Guerlain. Dans le journal, la photo de l’égérie mesure 15 x 23 cm. Au bas de l’article, un tout petit paragraphe tout riquiqui composé de quatre petites phrases résume l’exposition Chapeau ! au Musée de la civilisation de Québec. Suite à cette lecture, j’ai eu une poussée d’urticaire. Voici la lettre envoyée à Monsieur Poitras.

http://m.ledevoir.com/culture/actualites-culturelles/336966/le-nouveau-visage-de-guerlain

Monsieur Jean-Claude Poitras,

Dans votre chronique Carnet de style du 26 novembre, vous annoncez en quatre phrases l’exposition Chapeau ! au Musée de la civilisation de Québec. Vous y mentionnez qu’« on y propose également quelques créations contemporaines de modistes d’ici ». Était-ce si difficile de nommer ces modistes ? Le communiqué de presse ne vous en informait-il pas ? Une simple recherche vous aurait fourni les noms de Mireille Racine, Manon Lortie, Elyse De Lafontaine et Lucie Grégoire. Toutes quatre ayant depuis plusieurs années et à maintes reprises reçu les marques d’une reconnaissance internationale.

Vous qui avez fait votre nom dans le milieu de la mode au Québec, vous devez savoir que derrière chaque création il y a  un créateur, un couturier, un artisan appelez-le comme vous voulez, mais parlez de lui ! Bon sang, j’ai l’impression qu’on avance nulle part ! Que faut-il faire pour piquer votre curiosité ?  Que faut-il faire pour vous intéresser aux grands artisans d’ici ? Les chapeaux ne sont pas votre tasse de thé ? D’accord, mais quand je lis le journal, je veux qu’on m’informe. Est-ce trop demandé ?

Cela fait plus de vingt ans que je travaille dans le milieu de la chapellerie québécoise. Je souhaite depuis toutes ces années que ce qui vient de l’extérieur, ce qui est connu, reconnu, archi reconnu soit en harmonie avec ce qui se fait en parallèle dans les ateliers d’ici. Quand je compare la large place que vous accordez à la nouvelle égérie de la maison Guerlain à l’annonce de l’exposition Chapeau !, je ne trouve aucun équilibre et je me demande pour qui vous écrivez. Pour qui écrivez-vous Monsieur Poitras ?

Lucie Grégoire

Exposition de chapeaux CHAPEAU!

octobre 27, 2011

Dans une volonté de faire connaître l’importance, la diversité et la qualité de ses inestimables collections et surtout animé par un esprit d’accessibilité, voilà que le Musée de la civilisation à Québec sort un accessoire vestimentaire aux multiples attributs : le chapeau! Du 12 octobre 2011 au 12 août 2012 quelque 130 couvre-chefs, tirés d’une impressionnante collection comptant autour de 2 500 pièces, forment l’exposition Chapeau!. Couvrant la période de la fin du 19e siècle à aujourd’hui, certains d’entre eux sont indispensables, plusieurs annoncent la circonstance pour laquelle on les porte tandis que d’autres affichent plutôt un air respectable ou franchement audacieux. Mais tous, sans exception, sont tout simplement beaux!

Selon le directeur général du Musée de la civilisation : « Sous toutes ses fonctions usuelles, force est de constater à quel point le chapeau a été et est toujours un espace de création et d’expression utilisé par de nombreuses chapelières québécoises qui ont fait leur marque à travers une pratique internationale. Actuellement, de véritables artistes vénèrent le chapeau et le Musée de la civilisation se devait d’intégrer leurs couvre-chefs, chefs-d’œuvre à sa collection ».

Quatre artistes québécoises exposent leurs créations contemporaines : Manon Lortie,  Mireille Racine, Élyse de Lafontaine et Lucie Grégoire.

Blanche du vent de Lucie Grégoire

Marie-Dahlia de Lucie Grégoire

Un chapeau pour un cheval

juin 24, 2011

Pour fêter le 300e anniversaire de Ascot, Stephen Jones modiste officiel de la Royal Ascot 2011 a crée un chapeau pour le cheval Ambres. L’inspiration lui est venue du chapeau que portait Audrey Hepburn dans le film « My fair lady ». Le chapeau avait tout à fait le style des événements de course : larges bords, plumes et fleurs aux couleurs vives, le tout porté en oblique.

Et voici en prime les conseils du modiste Stephen Jones pour les hat-porteurs.

Prenez un miroir à main lorsque vous choisissez un chapeau et souvenez-vous qu’il y a deux côtés et un dos!

Les chapeaux peuvent être : des tricornes, des bonnets, des casquettes, des bérets, des cloches, des fascinators, des voiles, des turbans donc n’ayez pas peur d’essayer de nouveaux styles et de vous amuser.

Portez votre chapeau à la maison si vous avez besoin de vous y habituer!

http://www.vogue.co.uk/news/2011/06/15/stephen-jones-designs-a-horse-hat

Stephen Jones et le cheval Ambres