Archive for mars 2011

Stephen Jones – poésie chapelière

mars 20, 2011

Stephen Jones

Les artisans de la chapellerie font  rarement parler d’eux simplement parce que les chapeaux qu’ils créés sont la plupart du temps des accessoires complémentaires aux vêtements et que ces créations sont réalisées en collaboration avec les grands couturiers et les concepteurs de costumes.

Stephen Jones est une exception.

Depuis 1980, ce maître chapelier/modiste crée deux fois par année de magnifiques collections de chapeaux « construites comme des histoires complexes dans lesquelles chaque couvre-chef représenterait un nouveau chapitre ». p.43

Au sujet de ses collections Jones dit : « lorsque je créais un chapeau, je devais concevoir un personnage complet. C’est pour moi l’excitation toute intime que procure la création d’une collection. En passant par les innombrables étapes de sa réalisation – inspiration initiale, recherche, esquisse, passage à la toile, choix des tissus, garnitures et baptème – chaque collection de chapellerie développe progressivement une véritable personnalité ». p 14

Ses collaborations haute couture sont impressionnantes : Marc Jacobs, John Galliano, Claude Montana, Givenchy, Emmanuel Ungaro, Balenciaga, Comme des garçons, Azzedine Alaïa, Dries Van Noten, Jil Sander…la liste est longue.

Au sujet de sa collaboration avec les grands couturiers, il dit  : « La création d’un chapeau est une sorte de conversation. Il s’agit tout simplement d’être en sympathie avec l’autre. C’est une question de respect ». p. 28

Ses collaborations au cinéma : chapeaux pour Audrey Tautou dans Coco avant Chanel en 2009, pour Cate Blanchett dans The Golden Age en 2006….

Sa clientèle : Madonna, Carla Bruni, Anna Piaggi, Björk, Céline Dion, Christina Aguilera, Mick Jagger,….

Audace, intelligence, humour, légèreté, équilibre, beauté sont les mots qui me viennent à l’esprit lorsque les chapeaux de Jones défilent sous mes yeux.

Les citations rapportés plus haut ont été tirées du livre Stephen Jones & l’accent de la mode aux Éditions de la Martinière paru en 2010. John Galliano termine la préface du livre par ce mot

« Prenez du plaisir ! »

C’est ce que j’ai fait en découvrant ce grand créateur de chapeaux, ce grand modiste, ce grand chapelier.

Un pur plaisir visuel


Dior - automne 2011

Marc Jacobs - automne 2011

Coco avant Chanel

Stephen Jones - automne/hiver 1998-1999

http://www.stephenjonesmillinery.com/04biography/cv.php

Publicités

Les chapeaux et John Galliano

mars 6, 2011

Défilé Dior mars 2011 - chapeau Stephen Jones

Défilé Dior mars 2011 - chapeau Stephen Jones

Défilé Dior mars 2011

Défilé Dior mars 2011 - chapeau Stephen Jones

John Galliano a écrit « J’ai toujours été un grand aficionado de la chapellerie, toujours adoré les chapeaux et toujours admiré ceux qui les créent ».

« Charmeurs et charmants, les chapeaux doivent attirer l’oeil tout autant qu’il leur faut servir à quelque chose et compléter la tenue que l’on porte ».

« Les chapeaux sont aussi importants que de belles chaussures ou un beau sac ».

« Je ne veux pas n’importe quel chapeau, je veux le chapeau qui convient ».

Stephen Jones et l’accent de la mode, Éditions de la Martinière, p. 7, 8

John Galliano

À propos de l’affaire Galliano, le couturier Jean-Paul Gaultier a été le premier à lui donner signe de sympathie. Il était temps que quelqu’un le fasse. Merci Monsieur Gaultier!

http://www.google.com/hostednews/afp/article/ALeqM5gZ6Qpl29WX-rSF-AoJsmmJ8K1WLw?docId=CNG.4e15c84354c242ebcc42daa5308c4f0e.411